Cette année j'en ai fait beaucoup, 22 au total, ce furent mes cadeaux de noël pour ma famille que j'ai préparé un peu en avance car ce sont mes parents qui les ont emmené, cette année je restais en gironde pour fêter noël dans ma belle-famille.

Et puis mon frère ma demandé de lui en faire pour ses cadeaux de Noël, puis j'en ai fait pour ma belle-famille, pour le kiné de la princesse (qui quasiment tous les jours a fait le cobaye et a goûté un biscuit ou un chocolat), pour ma maman qui voulait en offrir à ses amies...ce fût donc beaucoup de boulot...mais ce fût aussi un plaisir, le plaisir de choisir les recettes, les emballages, de faire la déco...heureusement mon cher et tendre était à la maison les jours précédant Noël pour s'occuper de la princesse car les deux heures de siestes journalières de celle-ci ne suffisaient plus à tout faire...il a même emballé les derniers car je n'en pouvais plus...

DSC_0554

Chutney de rhubarbe

Ingrédients pour 5 petit pots

  • 1 kg de rhubarbe
  • 2 oignons moyens bios
  • 100 g de sucre blond de canne bio
  • 100 ml de vinaigre de cidre bio
  • 1 cc  de gingembre en poudre
  • 1/2 cc de piment d'espelette

Pelez et émincez la rhubarbe.
Epluchez et émincez les oignons (trempés au préalables dans l'eau pendant 10 mn).
Dans une casserole, versez la rhubarbe, les oignons et ajoutez le reste des ingrédients.
Faîtes cuire à feu doux en mélangeant de temps en temps durant une quarantaine de minutes.

A servir avec du fromage, des viandes blanches...

DSC_0556

Confiture de tomates vertes

  • 2 kg de tomates vertes
  • 1 kg de sucre blond de canne bio
  • 2 citrons

Laver et équeuter les tomates puis les émincer.
Dans un tupperware, mélanger les tomates, le sucre et le zeste des deux citrons.
Couvrir et laisser reposer toute la nuit.
Le lendemain, ajouter le jus des citrons et cuire cette confiture en écumant régulièrement.
La confiture est cuite lorsqu'une goutte de confiture tombée sur une assiette froide se fige.
Donner quelques tours de mixeur pour homogénéiser la préparation, en laissant quelques morceaux de fruits si vous aimez.

Remplissez des pots stérilisés (placez vos pots et leurs couvercles dans une grande casserole puis mouillez-les entièrement d'eau, et portez le tout à ébullition pendant une vingtaine de minutes. Sortez-les et disposez-les à l'envers sur un torchon propre le temps qu'ils s'égouttent) à chaud et à ras bord, les retourner pour faire un vide d'air.

DSC_0561

Confiture de kiwis

  • 3 kg de kiwis
  • 1,5 kg de sucre blond de canne bio
  • 2 citrons

Couper les kiwis en deux, faire une croix profonde avec le couteau à l'intérieur du fruit puis avec une petite cuillère passer autour du fruit et ainsi vous avez quatre petits morceaux de kiwis, c'est la méthode la plus rapide que j'ai trouvé pour les éplucher.
Dans un tupperware, mélanger les kiwis, le sucre et le zeste des deux citrons.
Couvrir et laisser reposer toute la nuit.
Le lendemain, ajouter le jus des citrons et cuire cette confiture en écumant régulièrement.
La confiture est cuite lorsqu'une goutte de confiture tombée sur une assiette froide se fige.
Donner quelques tours de mixeur pour homogénéiser la préparation, en laissant quelques morceaux de fruits si vous aimez.

Remplissez des pots stérilisés (placez vos pots et leurs couvercles dans une grande casserole puis mouillez-les entièrement d'eau, et portez le tout à ébullition pendant une vingtaine de minutes. Sortez-les et disposez-les à l'envers sur un torchon propre le temps qu'ils s'égouttent) à chaud et à ras bord, les retourner pour faire un vide d'air.

DSC_0597

Gelée de coings

• 2 kgs de coings
• 2 citrons
• le même poids de sucre blond bio que de jus de coings obtenu

Rincez les coings sous l'eau et essuyez-les pour leur enlever leur duvet.
Coupez-les en 4.
Mettez-les dans une cocotte, recouvrez-les d'eau.
Faites cuire à feu doux pendant 30 à 40 minutes.
Au bout de ce temps, les coings doivent être très tendres.
Placez une passoire recouverte d'une gaze au-dessus d'un saladier, versez le contenu de la cocotte dans la passoire afin de laisser le jus s'écouler dans le récipient (gardez les morceaux de coing de côté pour préparer la pâte de coing).
Pesez ce jus, ajoutez le même poids en sucre blond bio.
Versez le jus et le sucre dans la cocotte.
Ajoutez le jus de citron.
Portez à ébullition en remuant jusqu'à ce que le sucre soit bien dissous.
Remuez souvent et écumez les impuretés.
Laissez cuire à feu vif jusqu'à l'obtention d'une consistance de gelée.
En même temps, mettez les pots à confiture et leurs couvercles dans de l'eau bouillante, laissez-les 20 minutes et à ensuite à sécher à l'envers sur un torchon.
Vérifiez l'épaisseur et le goût de votre gelée de coing : versez-en une cuillerée à café sur une coupelle froide, quand la gelée glisse lentement dans la coupelle, la cuisson est terminée.
Versez la gelée de coing dans les pots et laissez-les à l'endroit pour que votre gelée prenne bien.

ps : j'avoue ma gelée était un peu liquide alors j'ai ajouté une cuillère à café d'agar agar et j'ai laissé encore 5 minutes.

La recette dont je suis partie est ici.

pate_coings_copie

Pour la pâte de coings :

J'ai récupéré 1,7 kg de chair de coing en passant au moulin à légumes les coings cuits précédemment.
J'ai ajouté 700 gr de sucre blond bio en poudre.
Puis faire cuire un bon quart d'heure et mixer au mixeur plongeant.
Ensuite, étaler la pâte dans une plaque du four recouverte de papier sulfurisé.
Faire sécher environ 4 heures dans le four à 65° puis laisser refroidir complètement.
Le lendemain, retourner la pâte est faire sécher l'autre côté au four à 65° pendant environ 4 heures.
Laisser complètement refroidir et ensuite, couper vos pâtes de coings en gros carrés, emballez dans du papier sulfurisé et dans une boîté hermétique qui absorbe l'humidité.

Je ne la roule pas dans le sucre car je la consomme avec le fromage comme en Espagne.

Recette inspirée de celle-ci.

DSC_0595

Le confit d'oignon fût sans nul doute la recette la plus recherchée sur mon blog avant le repas de Noël.
Mais cette année je n'ai pas pleuré, l'astuce, des oignons bios et immergés dans l'eau 10 minutes avant de les éplucher, j'en ai fait deux fois 1 kilo et demi et je n'ai pas versé une larme.

J'avais fait des recettes à l'avance, les confitures et le chutney avaient été préparé pendant la saison des différents fruits, le confit d'oignon en deux fois les semaines précédentes. Pour l'emballage ce fût de la récupération de pots de confitures ou de conserves, lavés et stérilisés ou des achats de pots à capsules. Pour la déco des pots j'utilise des carrés de tissus spécial patchwork que j'achète chez Mondial Tissus et que je découpe au ciseau cranté (pas de couture comme ça, de toute façon je ne sais pas coudre), pour les attacher j'achète du raphia, doré cette année.

Le chutney et le confit d'oignon fûrent stérilisés après cuisson.

Comme chaque année j'ai refait le magret séché de Lilo en version poivre, poivre long et piment d'espelette.

DSC_0600_copie

DSC_0590

Sucre au citron

  • 500 g de sucre blond de canne bio
  • le zeste de trois citrons bios

Râper le zeste des citrons très finement, moi j'utilise ma fidèle Microplane®, pour moi rien ne peut la remplacer pour les zestes d'agrumes car elle vous fait des zestes très fins avec toute l'essence des agrumes à l'intérieur.
Mélanger avec le sucre et verser dans le bol du mixeur pour homogénéiser le sucre.
Étaler sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé.
Mettre à 50° pendant 15 minutes.
Laisser refroidir et verser dans des petits pots (ici achetés chez Casa).

DSC_0574

Sucre orange-canelle

  • 500 g de sucre blond de canne bio
  • le zeste de deux oranges bios
  • 2 cc de canelle (selon votre goût)

Râper le zeste des orangess très finement.
Mélanger avec le sucre et verser dans le bol du mixeur pour homogénéiser le sucre.
Étaler sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé.
Mettre à 50° pendant 15 minutes.
Laisser refroidir et verser dans des tubes.

Les sels et les sucres, ont été préparés la semaine avant et stockés dans leurs petit pots ou tubes.

Pour tout ce qui est étiquetage, j'ai imprimé des étiquettes, mais aussi du papier que j'ai découpé avec une espèce de règle graduée avec 3 lames interchangeables (trouvée chez Lidl avec les jolis papiers).

DSC_0255

P'tits bonhommes sablés vanille-pavot cuits sur plaque en silicone ou feuille scrapccoking.

DSC_0258


Biscotti pistaches-chocolat de Martha Stewart

  • 280 g de farine
  • 50 g de cacao amer en poudre
  • 1 cs de bicarbonate de soude
  • 1 pincée de sel
  • 90 g de beurre mou
  • 200 g de sucre en poudre (200 en vrai)
  • 2 gros oeufs
  • 125 g de pistaches décortiquées non salées
  • 80 de pépites de chocolat noir

Mélanger la farine, le cacao et le bicarbonate.
Battre le beurre et sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et ajouter les oeufs.
Incorporer le mélange sec (la farine, le cacao et le bicarbonate), puis les pistaches et le chocolat.

Poser sur la plaque à pâtisserie et former 2 rouleaux d'environ 30 cm de long et 10 cm de large et légèrement aplatis.
Cuire 25 minutes à 180°.
Laisser refroidir hors du four 5 minutes (baisser la température du four à 150°) et couper des tranches de 3 cms d'épaisseur.
Réenfourner 8/10 minutes et laisser refroidir sur une grille.

DSC_0295

Sablés vanille-pavot décorés avec une seringue emplie de chocolat fondu et du sucre en forme de flocons.

Les biscuits furent commencés une semaine avant et stockés dans des boîtes en fer. J'ai utilisé des emporte-pièces et du papier scrapcooking  (cela ne m'a pas convaincu d'ailleurs) pour la première fois mais aussi mes classiques (sapins, étoiles, lunes). Je les ai emballés dans des sachets transparents achetés chez Métro.

DSC_0263


box

DSC_0302

Pour les boîtes de chocolat je les ai fait à partir de ce patron, imprimé sur l'envers de mes jolis papiers, coupé, collé et garni de papier de soie, fermé par du raphia en perforant les boîtes.
Les chocolats furent aussi répartis la semaine avant Noël car je les ai congelé sur les conseils de Mercotte. Ils ont été faits dans des moules en silicone.

DSC_0614_copie

Les paniers furent emballés dans du papier transparent acheté chez Métro.
J'ai acheté des paniers dans des magasins style Gifi ou la Foirefouille ou ici.

Ce billet sera complété au fur et à mesure avec les recettes correspondantes...

Bien sûr ce récap avec les liens commerciaux correspondants n'est pas de la pub déguisée, je vous ai mis les liens ou les enseignes pour que vous soyez mieux armés l'année prochaine...

C'est aussi bien évidemment un billet pour Cathy et Réquia.

PrintImprimer

Partager sur Facebook