Le gratin de poireaux, tout le monde sait faire mais moi pendant longtemps je ne voulais plus faire de béchamel parce-que je la ratais souvent.
Mais honte à moi car je suis la fille de la reine de la béchamel, d'ailleurs essayez de faire manger des légumes cuits à mon père non recouverts de béchamel et de fromage et gratinés au four, aïe aïe aïe.
Alors après de nombreuses démonstrations de la reine de la béchamel, je m'y suis mis.
En plus vous savez quoi mon mari adore les gratins !!!
Alors pour la béchamel :

  • une grosse noix de beurre
  • une grosse cuillère de farine
  • du lait
  • un peu de muscade

Il faut faire fondre le beurre, et une fois fondu verser la farine et remuer avec le fouet, il faut que ça s'amalgame bien et que ça se décolle, si trop de beurre rajouter de la farine, si trop de farine rajouter du beurre dixit la reine....oui vous avez compris.
On verse le lait petit à petit en remuant avec le fouet (pour enlever les grumeaux) jusqu'à avoir la quantité souhaitée !
Hier j'ai modifié ma façon de faire cuire les poireaux car pour les légumes en gratin, il ne faut pas que les légumes rendent trop d'eau, donc cuisson à la vapeur. Et la cocotte minute c'est chiant, il faut attendre que ça siffle, il faut enlever la vapeur, il faut la nettoyer (ça c'est pas de moi...).
Il y a quelques temps grâce à caroline des culino tests j'ai découvert qu'au lieu de mettre les paniers vapeurs en bambou dans le wok en versant de l'eau de temps en temps pour pas qu'ils brûlent (c'est le dessin sur l'emballage : wok ou poêle) il faut les mettre au-desus d'une casserole remplie d'eau bouillante !
Miracle, ça se nettoie en un rien de temps et ça cuit super vite !
Vive les légumes vapeurs !
Mais surtout pour le gratin de poireaux, il faut beaucoup de poireaux (au moins 5 moyens) !
Et voilà tout ça pour un malheureux mais si bon gratin de poireaux :

gratin_de_poireaux

On l'a mangé avec des tranches de gigot cuites à la poêle, j'adore ce morceau de viande, en espagne on les apelle trozos de pierna.